Florian MARIAGE

Florian Mariage
Florian Mariage

Né à Tournai le 25-10-1978

Adresse privée :
6, Rue du Brugnon
7972 Quevaucamps
Courriel: flomariage@yahoo.fr
Tel : +32(0)69.85.97.39

Adresse professionnelle
Archives de l’Etat à Tournai
20, Rue des Augustins
7500 Tournai
Courriel : florian.mariage@arch.be
Tél : + 32 (0) 69.22.53.76

Membre de la Commission royale belge de toponymie et de dialectologie depuis octobre 2012

ETUDES ET DIPLOMES

  • Licencié en histoire de l’UCL (2001)
  • Licencié en archéologie et histoire de l’art de l’UCL (2003).

CARRIERE SCIENTIFIQUE ET PROFESSIONNELLE

  • 2001-2004 : Assistant de recherche à l’UCL (département d’histoire du Moyen âge), dans le cadre d’un Suivi historique, archivistique et documentaire de la restauration de la cathédrale de Tournai.
  • Avril 2004 : Chercheur auprès du bureau d’études GRAHAL à Paris, dans le cadre de la restauration de la cathédrale de Tournai
  • Août-décembre 2004 : Étude historique et archéologique de la « grange » à l’Hôtel de ville de Thuin (Région wallonne / CRHAB)
  • Depuis 2005 : Attaché aux Archives de l’État à Tournai.

ACTIVITES ET PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES MAJEURES

  • 2005-2008 : coordination d’un projet de recherche sur les institutions publiques régionales et locales en Hainaut et Tournaisis sous l’Ancien Régime, sous le financement de la Politique scientifique fédérale (volume paru 2009)
  • 2009 : inventaire des archives du château de Croy à Rumillies (famille de Cazier).
  • 2009-2013 : doctorat financé par la Politique scientifique fédérale, en cotutelle entre l’UCL (dir : Jean-Marie Cauchies) et Lille III (dir. : Philippe Guignet) sur le thème « Bailli royal – Seigneurs – Paysans. Jeux et enjeux du pouvoir en Tournaisis de la fin du XIVe à la fin du XVIe siècle »

ASSOCIATIONS SCIENTIFIQUES OU SOCIETES SAVANTES

  • Secrétaire de rédaction de la Société royale d’histoire et d’archéologie de Tournai (2008-)
  • Membre de l’Association des archivistes francophones de Belgique (2008-)
  • Chercheur associé aux Facultés universitaires Saint-Louis à Bruxelles, au sein du Centre de recherches en histoire du droit et des institutions (2009-)

ACTIVITES ET PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES DEPUIS 2007

  • Colloques, congrès, réunions scientifiques
  • Chronique d’un mariage annoncé. Géopolitique du Hainaut et du Tournaisis ; La conspiration de Tournai en 1527. Radiographie des institutions d’une ville sous l’emprise de Charles Quint. Colloque international Créer – Administrer – Réformer. Regards croisés sur dix siècles d’histoire des institutions publiques en Hainaut et Tournai/Tournaisis.. Tournai, 17 octobre 2008
  • À propos d’une publication récente : « Les institutions publiques régionales et locales en Hainaut et Tournai-Tournaisis sous l’Ancien Régime ». Présentation du projet et pistes de recherche autour de la tutelle du gouvernement central sur les institutions tournaisiennes, du XIVe au XVIIIe siècle. Bruxelles, Archives générales du Royaume, 5 octobre 2009
  • Le Tournaisis : une province en quête d’identité ? Facteurs et acteurs d’une cohésion sociale et territoriale difficile. Deuxième édition des rencontres d’histoire du droit de la Fondation Biermans-Lapôtre, à Paris. 12 mai 2010
  • Poussières de Tournaisis en Flandre et en Hainaut. Féodalité, justice, administration et fiscalité dans les enclaves, XIIe-XVIIe siècles. Cercle archéologique de Mons. 12 janvier 2011
  • Un terrain privilégié de luttes de pouvoir ? Souveraineté vs féodalité dans les enclaves du Tournaisis en Flandre et en Hainaut, XIVe-XVIe siècles. Université de Lille 3 à Villeneuve d’Ascq, 8 décembre 2011.
  • Réseaux, carrières et institutions : les appartenances multiples des lieutenants du bailli de Tournai-Tournaisis (XIVe-XVIe siècles). Colloque international de Valenciennes : « L’identité au pluriel. Jeux et enjeux des appartenances autour des anciens Pays-Bas ; XIVe-XVIIIe siècles », 20 avril 2012.

Publications scientifiques

  • Les portus de la vallée de l’Escaut à l’époque carolingienne : des dynamiques urbaines contrastées, dans Villes et campagnes en Neustrie. Sociétés – Économies – Territoires – Christianisation. Actes des XXVe Journées internationales d’archéologie mérovingienne de l’AFAM, L. VERSLYPE dir. (Mémoires publiés par l’Association française d’archéologie mérovingienne, 16 = Europe médiévale, 8), Montagnac, 2007, p. 249-259.
  • Jehan de Tenremonde, capitaine de Tournai, et la conspiration de 1527, dans Mémoires de la Société royale d’histoire et d’archéologie de Tournai, 2007, 12, p. 85-118.
  • Les recueils d’épitaphes de la cathédrale de Tournai, dans Archives et manuscrits précieux tournaisiens, 2 (Tournai – Art et histoire. Instruments de travail, 7), Tournai–Louvain-la-Neuve, 2008, p. 55-86.
  • F. MARIAGE (coord.), B. DESMAELE et J.-M. CAUCHIES (dir), Les institutions publiques régionales et locales en Hainaut et Tournai/Tournaisis sous l’Ancien Régime (Archives générales du Royaume et Archives de l’État dans les Provinces. Miscellanea archivistica studia, 119), Bruxelles, 2009, 571 p., ill.
  • F. MARIAGE (coord.), Les Archives déménagent! Recherches sur l’histoire du quartier des Augustins à Tournai. Catalogue accompagnant l’exposition du même nom aux Archives de l’État à Tournai (12 septembre – 24 décembre 2009) (Archives générales du Royaume et Archives de l’État dans les Provinces. Service éducatif, 178), Bruxelles, 2009, 133 p. ; dont notices suivantes : Des Augustins aux Carmes, de la rue Blandinoise à la rue Frinoise: histoire d’un quartier aux marges de Tournai (XIIe-XIXe siècles). Aspects archéologique et urbanistique, p. 21-37 (en collab. avec I. Deramaix) ; Le couvent des Augustins (1319-1797), p. 83-95.
  • J.-M. CAUCHIES, L. HONNORÉ et F. MARIAGE (coord.), Créer – Administrer – Réformer. Regards croisés sur dix siècles d’histoire des institutions publiques en Hainaut et Tournaisis. Actes du colloque tenu au Séminaire épiscopal de Tournai et aux Archives de l’État à Mons les 17 et 18 octobre 2008 (Analectes d’histoire du Hainaut, 12 = Archives générales du Royaume et Archives de l’État dans les Provinces. Miscellanea archivistica. Studia, 182), Mons-Bruxelles, 2009 ; dont articles suivants : Chronique d’un mariage annoncé? Géopolitique du Hainaut et du Tournaisis, p. 41-64 ; Autour de la conspiration de 1527: radiographie des institutions de la ville de Tournai sous l’emprise de Charles Quint, p. 115-144.
  • À propos d’une publication récente: « Les institutions publiques régionales et locales en Hainaut et Tournai-Tournaisis sous l’Ancien Régime ». Présentation du projet et pistes de recherche autour de la tutelle du gouvernement central sur les institutions tournaisiennes du XIVe au XVIIIe siècle, dans Gérer et maîtriser sous l’Ancien Régime. La recherche aujourd’hui en histoire institutionnelle aux Archives de l’Etat. Actes de la journée d’étude organisée à Bruxelles le 5 octobre 2009, M. LIBERT, M. NUYTTENS et C. THOMAS (éd.) (Archives générales du Royaume et Archives de l’Etat dans les provinces. Miscellanea archivistica studia, 194), Bruxelles, 2010, p. 93-135.
  • Le Tournaisis: origine du nom et histoire institutionnelle, dans Bulletin de la Commission royale de toponymie et dialectologie, 2010, 82, p.155-176.
  • F. MARIAGE et J. PYCKE, Une heureuse (re)découverte aux Archives de l’Etat à Tournai: une charte du XIIe siècle pour l’abbaye tournaisienne de Saint-Martin, dans Mémoires de la Société royale d’histoire et d’archéologie de Tournai, 2010, 13, p. 7-23.
  • De Chercq à Froyennes: bornes et limites entre la banlieue occidentale de Tournai et le Tournaisis sous l’Ancien Régime. Enquête topographique autour de conflits de juridiction, dans Mémoires de la Société royale d’histoire et d’archéologie de Tournai, 2010, 13, p. 25-95.
  • Inventaire des archives de la famille (de) Cazier (1364-1894) (Archives de l’Etat à Tournai. Inventaires, 26), Bruxelles, 2011.
  • Inventaire des archives du Cercle royal d’escrime tournaisien (1884-2007) (Archives de l’Etat à Tournai. Inventaires, 27), Bruxelles, 2012.
  • Le mémoire sur la Representation de la police et gouvernement de Tournay et Tournesis de Jacques Le Clercq, dans Nouvelles de la Société royale d’histoire et d’archéologie de Tournai, mai-juin 2012, 11/3, p. 34-52.

Les commentaires sont clos.