Jean-Marie PIERRET

Jean-Marie Pierret
Jean-Marie Pierret

Né à Tronquoy – 6840 Longlier (Neufchâteau), le 26-03-1942.

Adresse privée :

Avenue Demolder, 90
1342 Limelette.

Courriel : jmpierret@skynet.be

Tél. +32 (0)10.41.52.90.

Adresse à l’U.C.L. :

Place Blaise Pascal, 1

1348 Louvain-la-Neuve.

Tél. +32 (0)10/47.49. 50.

Courriel : jean-marie.pierret@uclouvain.be

Membre de la Commission royale belge de toponymie et dialectologie depuis 1972.

Etudes et diplômes

  • Licence en philologie romane (en 1964) et agrégation de l’enseignement secondaire supérieur (en 1965), à l’U.C.L.
  • Doctorat en philosophie et lettres (philologie romane), en 1973, à l’U.C.L.

Associations scientifiques ou sociétés savantes, fonctions administratives

  • Membre de la Société de langue et de littérature wallonnes (Liège) ;
  • Administrateur du Musée de la Vie Wallonne (Liège) ;
  • Membre du Conseil international de la langue française (Paris).

Carrière scientifique et/ou professionnelle

  • 1964-1965, professeur à l’école normale de l’Institut Sainte-Marie à Arlon.
  • 1965-1979, membre du personnel scientifique de l’U.C.L.; de 1979 à 2002, membre du personnel académique de l’U.C.L.; professeur émérite depuis le 01/10/2002.
  • 1973-1974, lecteur à l’Université catholique de Lublin (Pologne).
  • 1981, lecteur pour la dialectologie wallonne à la KULeuven.

Activités et publications scientifiques majeures

  • Gestion des dossiers des changements de noms des voies publiques introduits par les administrations communales. Révision de la toponymie des cartes de l’Institut géographique national (provinces de Luxembourg et du Brabant wallon.)
  • Mise au point pour la publication de plusieurs dictionnaires dialectaux : Jules MASSONNET (Chassepierre, gaumais), Louis VINDAL (Irchonwelz, picard), Jules RENARD-Jean-Marie KAJADANSKI (Wiers, picard), Robert DASCOTTE (parlers du Centre) ; du recueil en français régional de Marcel REMY, Les ceux de chez nous.
  • (Avec la collaboration de Jean-Jacques GAZIAUX et de Jean GERMAIN 🙂 Le wallon, dans Lîmês I. Les langues régionales romanes en Wallonie. Tradition wallonne, Bruxelles, Traditions et parlers populaires Bruxelles-Wallonie, 1992.
  • Phonétique historique du français et notions de phonétique générale. Nouvelle édition, Louvain-la-Neuve, Peeters, 1994.

Activités et publications scientifiques depuis 2001

Colloques, congrès, réunions scientifiques

  • Colloque international organisé par l’Université Charles De Gaulle – Lille III – Lille, les 4-6 octobre 2001.
  • XXIe biennale de la langue française, Bruxelles, 5-8 mai 2005.
  • Le point sur la langue française. Hommage à André Goosse, Bruxelles, 24 et 25 mars 2006.
  • Participation aux travaux du groupe « Centre d’étude des lexiques romans » (CELEXROM), à l’U.C.L.
  • Participation aux travaux du groupe DicAuPro (Dictionnaire automatique et philologique des proverbes français) ; projet d’études mené à l’U.C.L. et à l’Université de Bari (Italie).– Voir : Mirella CONENNA, Monique COPPENS D’EECKENBRUGGE, Fiorella FLAMINI, Jean René KLEIN, Jean-Marie PIERRET, Le projet DicAuPro (Dictionnaire automatique et philologique des proverbes français). Développement d’une base de données informatisée des proverbes du français, dans Annelies HÄCKI BUHOFER und Harald BURGER (Hrsg.), Phraseology in Motion I. Methoden und Kritik. Akten der Internationalen Tagung zur Phraseologie (Basel, 2004). Phraseologie und Parömiologie, Band 19, Schneider Verlag Hohengehren GmbH, 2006, pp. 79-90.

Publications scientifiques (depuis 2001)

  • (En collab. avec Isabelle PARMENTIER 🙂 Les noms de rue de Nivelles, dans Bulletin de la Commission royale de toponymie et dialectologie, t. 73 (2001), 83-137. – Une version légèrement modifiée et augmentée a paru sous le même titre dans Annales de la Société royale d’archéologie, d’histoire et de folklore de Nivelles et du Brabant wallon, t. 28-29 (paru en 2003), 479-519.
  • D’où viennent nos noms de famille ? dans Terre de Neufchâteau. Bulletin semestriel du Cercle “Terre de Neufchâteau”, nouvelle série, 2001 (n° 1), 15-22.
  • La normalisation des toponymes figurant sur les cartes de l’Institut géographique national (I.G.N.), dans Les dialectes de Wallonie. Mélanges en hommage à Jean Lechanteur (Liège), t. 29-30 (2001-2002), 211-230.
  • Le cinquantième anniversaire de la disparition de Franz Dewandelaer, dans Le reflet de chez nous (Bruxelles), 39e année, n° 401, décembre 2002, 43-48.
  • Maurice Piron philologue et folkloriste au service de la culture wallonne, dans L’œuvre de philologie, d’histoire et de critique des lettres wallonnes de Maurice PIRON (1914-1986), Liège, Société de langue et de littérature wallonnes (Mémoire wallonne, 6), 2002, 23-34 ; – paru aussi dans le Bulletin de l’Académie royale de langue et de littérature françaises, t. 74 (2001), 197-205.
  • L’origine du nom de famille Massart. Petite récréation anthroponymique, dans Jacques CARION, Georges JACQUES et Jean-Louis TILLEUIL (dir.), Aventures et voyages au pays de la Romane. Pour Pierre Massart, Cortil-Wodon, E.M.E (Éditions modulaires européennes), 2002, 239-245.
  • (En collab. avec Isabelle PARMENTIER 🙂 La toponymie actuelle de Nivelles : reflet de l’histoire ? dans Congrès de Mons, 24, 25, 26 et 27 août 2000. Sixième Congrès de l’Association des cercles francophones d’archéologie et d’histoire de Belgique et LIIIe Congrès de la Fédération des cercles d’archéologie et de Belgique, Mons, Société d’histoire et d’archéologie de Mons, Saint-Ghislain et Soignies, 2000-2003, 1211-1226.
  • (En collab. avec Yvan DEWANDELAER, Émile GILLIARD et Émile LEMPEREUR 🙂 L’œuvre poétique wallonne de Franz Dewandelaer (1909-1952), Liège, Société de langue et de littérature wallonnes (Mémoire wallonne, 7), 2003.
  • Notes d’onomastique et de folklore à propos du Saint-Sépulcre à Nivelles, dans Revue d’histoire religieuse du Brabant wallon, t. 17/2 (2003), 83-105 ; t. 17/3 (2003), 162-163.
  • Promenade toponymique dans la région de Braine-l’Alleud, dans Association du musée de Braine-l’Alleud, Glanures au fil du temps : Braine-l’Alleud et son histoire, n° 50 (2003), 30-51, 53-57, 59.
  • Lexicographie picarde en Wallonie. Réflexions sur les travaux récents, dans Picard d’hier et d’aujourd’hui. Bien dire et bien Aprandre. Revue de médiévistique (Centre d’études médiévales et dialectales de Lille 3), n° 21 (2003), 317-330.
  • (En collab. avec Philippe BARTHELEMY et Laurent MOOR 🙂 Hommage à Albert Yande (1909-1990). Avec une édition critique du poème épique Èl Djan d’ Mâdi. Liège, Société de langue et de littérature wallonnes (Mémoire wallonne, 8), 2004.
  • Rawette sur… nos rawettes [Note sur le mot wallon rawette], dans Revue d’histoire religieuse du Brabant wallon, 18/2 (2004), 141-143.
  • L’œuvre littéraire de l’abbé Michel Renard, dans L’abbé Michel Renard 1829-1904. Sa vie ses œuvres. Numéro spécial de Brania. Revue du cercle d’histoire et de généalogie de Braine-l’Alleud, 2004/1, 57-63.
  • (En collab. avec Marie-Guy BOUTIER, Jean GERMAIN, Jean LECHANTEUR et, Martine WILLEMS 🙂 Jules Herbillon (1896-1987) ou la quête inlassable de l’origine des mots wallons, Liège, Société de langue et de littérature wallonnes (Mémoire wallonne, 9), 2005.
  • Un hymne pour le Brabant wallon, dans Wallonnes. Chronique de la Société de langue et de littérature wallonnes (Liège), 2-2004, 1-4.
  • (En collab. avec Valérie D’HOLLANDER 🙂 Henry Raveline, Chonq ëptités gnotës pièches pou l’ téyâte. Édition avec traduction, dans Annales du cercle d’histoire et d’archéologie de Saint-Ghislain et de la région, t. 10 (2005), 159-324.
  • (En collab. avec Jean BRUMIOUL 🙂 Le jeu de la dame de trèfle en Wallonie : heurs et malheurs d’une reine déchue, dans Enquêtes du Musée de la vie wallonne (Liège), t. 20 (nos 241-244), 2002-2004 [paru en 2005], 365-398.
  • Des ruisseaux et des noms, dans Cathy DELCORPS, Jean-Marie TRICOT et Pierre WALGRAFFE (éd.), Histoire(s) en Dyle. Des hommes et des rivières en Brabant wallon, Court-Saint-Étienne, Centre culturel du Brabant wallon, 2005, 7-14.
  • Jules Herbillon, fidèle serviteur de la philologie wallonne, dans Marie-Guy BOUTIER, Jean GERMAIN, Jean LECHANTEUR, Jean-Marie PIERRET (éd.), Martine WILLEMS, Jules Herbillon (1896-1987) ou la quête inlassable de l’origine des mots wallons, Liège, Société de langue et de littérature wallonnes (Mémoire wallonne, 9), 2005, 5-22.
  • Un inédit de Franz Dewandelaer, dans Wallonnes. Chronique de la Société de langue et de littérature wallonnes (Liège), 2005 (n° 2), 1-3.
  • (En collab. avec Claude CUVELLIER 🙂 Renard, Clément, Michel [notice biographique], dans Nouvelle biographie nationale, t. 8, 2006, 319-321.
  • La langue écrite à Neufchâteau au 18e siècle, dans Michèle LENOBLE-PINSON et Christian DELCOURT (éd.), Le point sur la langue française. Hommage à André Goosse, Bruxelles, Le Livre Timperman et la Revue belge de philologie et d’histoire, 2006, 177-201.
  • (Collab. à 🙂 Guy BELLEFLAMME, Qu’est-ce qu’un tchouktchouk ? dans Mélanges publiés par la Société de langue et de littérature wallonnes à l’occasion de son cent cinquantième anniversaire. Les dialectes de Wallonie, tomes 31-32-33 (2003-2006) [parus en 2006], 25-68.

À paraître

  • Les fêtes du calendrier dans l’anthroponymie, à paraître dans Tradition wallonne (Bruxelles)-Mélanges S. Glotz, L. Marquet et R. Pinon, 16 p. [rédigé en 2004].
  • Les langues régionales romanes de Belgique, à paraître dans les Actes de la XXIe biennale de la langue française (Bruxelles 5-8 mai 2005), 13 p.
  • (En collab. avec Maurice STREPENNE 🙂 La langue d’un notaire chestrolais au 18e siècle, à paraître au début de 2007 dans Mélanges Arsène Geubel, 13 pages.
  • Les noms de lieu de la commune de Libramont-Chevigny, dans la collection du Cercle « Art et histoire de Libramont-Chevigny », 51 p. [travail écrit en avril 2001].

Lien vers un autre site internet : http://users.skynet.be/sllw/membres.html

Les commentaires sont clos.